Ce qu’il faut savoir sur le prêt étudiant

Publié le 15 Avr 2019 par jean-pierre

pret etudiant

Pour permettre au plus grand nombre de jeunes d’accéder à un savoir le plus élaboré possible, mais aussi de les aider à trouver les ressources nécessaire pour réaliser leur projet, l’Etat et les établissement financières spécialisés ont mis en place un système de financement spécialement pour les étudiants .

Ce système de financement est connu sous le terme générique « prêt étudiant » et présente les caractéristiques de pouvoir être octroyé en l’absence de revenus du souscripteur (l’étudiant) et à des conditions aptes à répondre à un grand nombre de situations.

Garantie de l’État

Le « prêt étudiant » n’est assorti d’aucune condition de ressources et ne nécessite aucune caution.

Le prêt étudiant est proposé par de nombreux établissements bancaires, notamment BANQUE POPULAIRE, CAISSE D’EPARGNE, CIC, CREDIT MUTUEL, la SOCIETE GENERALE.

L’Etat a constitué un fonds de garantie des prêts étudiants dont la gestion est confiée à OSEO.

Ce fonds prend en charge une grande partie du risque (70 %) inhérent à ce type de prêt dont, l’objectif est de permettre à la jeunesse de financer ses études indépendamment des origines sociales et des disparités de richesse des parents.

Caractéristiques du prêt étudiant

Le prêt cautionné par l’Etat est d’un maximum de 15 000 euros.

D’une durée maximale de 10 ans, les prêts s’amortissent de manière classique ou avec un différé d’amortissement variable.

En termes de garanties, on ne peut faire plus simple et plus souple :

  • pas de condition de ressources,
  • pas de caution parentale ou d’un tiers

Emploi des fonds

La gestion des fonds issus du prêt est libre.

Libre à l’étudiant de les affecter en fonction de ses propres besoins, au moment souhaité, selon le calendrier qu’il aura choisi et le montant déterminé par lui seul.

Un bel apprentissage des responsabilités, d’investissement, de confiance et de foi dans l’avenir, à une époque peu orientée vers les valeurs d’effort bien que très ancrées dans notre civilisation :

« Lorsque tu auras désappris à espérer, je t’apprendrai à vouloir »
(SENEQUE : 4 av.JC – 65).

Autres financements « Etudiants »

Au-delà du prêt étudiant mis en place par l’Etat avec un mécanisme de garantie, les organismes bancaires développent des offres marketées « prêt étudiant » plus larges en termes de montant et de durée, ces dernières nécessitant le plus souvent une caution.